Le 5 Septembre 2022

Comment les hôpitaux de Strasbourg (HUS) utilisent BricsCAD® pour la gestion des données d'amiante

Lorsque l’un des plus anciens établissements de santé de France, les Hôpitaux de Strasbourg (HUS), est allé à la recherche d’une solution qui les aiderait à gérer leurs données sur l’amiante, leur objectif final était de prévenir tous les risques liés à l’amiante pour le personnel du HUS ainsi que pour tout sous-traitant externe.

Domaines

Le 5 septembre 2022

 

Cette recherche a abouti à la création d’une base de données amiante centralisée combinée à Tessellat, une application pour BricsCAD développée par le partenaire local Liris.

 

Comment les hôpitaux de Strasbourg (HUS) utilisent BricsCAD® pour la gestion des données d'amiante

Challenge

L’histoire des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg remonte à 1105. Aujourd’hui c’est un groupe de 5 établissements qui exploite 630,000 m2 de locaux. Il s'agit également du premier fournisseur d'emploi dans la région d'Alsace, avec plus de 12.000 employés, dont 3000 médecins. Ses missions comprennent le soin, la recherche et l’enseignement.t.
 

Installés dans des bâtiments parfois vieux de plusieurs siècles, les HUS ont dû prendre la problématique amiante très au sérieux afin d’en minimiser les risques sanitaires, financiers et légaux, pour ses employés comme pour ses prestataires. En 2015, au lancement du projet, près de 70% des 630,000 m2 de surface étaient concernés par la gestion des risques liés à l’amiante.

La gestion des données amiante se traduit par un énorme défi documentaire. A chaque section de bâtiment pouvant contenir de l’amiante doivent être associés une série de documents: pour toute intervention de diagnostic, de contrôle, d’audit, de neutralisation ou d’élimination de matériaux amiantés, les documents doivent permettre une traçabilité complète des intervenants et des actions réalisées (dates, noms, adresses…). Ce n’est pas une tâche simple.

Aux HUS la situation devenait intenable sans une solution numérique globale. Les équipes de maintenance rencontraient des difficultés croissantes pour retrouver et partager les documents en rapport avec chaque section de bâtiment. Sans un emplacement central pour héberger les données sur l’amiante et un moyen facile de relier ces données à des endroits spécifiques, il était difficile d’accéder aux documents ou de les partager. Ceux-ci pouvaient être indisponibles quand on en avait besoin, archivés loin de là où l’on devait les consulter, ou archivés sur la machine d’un collaborateur particulier, ou tout simplement perdus dans le pire des cas.

Cette situation rendait difficile la fourniture de dossiers amiante complets aux intervenants extérieurs avant le début de leurs travaux dans les locaux des HUS. Certaines activités de prévention étaient conduites mais mal documentées. D’autres activités étaient réalisées en doublon du fait d’une documentation incomplète ou perdue pour la première intervention. Par exemple la perte d’un diagnostic amiante pouvait entrainer la commande d’un nouveau diagnostique pour la même section de bâtiment par un autre auditeur.

Pour résoudre ces problèmes les HUS avaient besoin d’une solution qui permette 2 choses: la centralisation sécurisée de toutes les données amiante, et la corrélation de ces données avec les plans des locaux.

 

Solution

Pour construire sa solution de gestion de l’amiante, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont commencé par mettre en place une base de données centralisée pour recueillir toutes les informations et documents relatifs à l’amiante.
 

Ils ont ensuite configuré, adapté et déployé l’application Tessellat développée par la société Liris, basée à Strasbourg. Fondée par des experts de la CAO 2D/3D, Liris fournit depuis 20 ans aux propriétaires de bâtiments des solutions économiques de modélisation des données (BIM). Autrefois partenaire Autodesk, Liris est depuis 5 ans un partenaire de Bricsys. Liris a créé une application basée sur BricsCAD qui combine une interface graphique de visualisation des plans avec un tableau de bord pour piloter les données associées. En connectant cette application Tessellat - avec la base de données amiante créée par les HUS, Liris a livré une solution qui remplit parfaitement l’objectif.

 

Résultat

La base de données centralisée construite par les HUS est devenue la référence unique pour l’information amiante, et sans ce socle rien n’aurait été possible. Mais c’est à partir du moment où cette base de données a été intégrée avec les fonctionnalités BIM de BricsCAD que c’est devenu l’outil idéal pour gérer cette information. Il y a plusieurs raisons à cela.

 

Economique et facile à utiliser

Le coût total d’acquisition de la solution pour les Hôpitaux de Strasbourg n’a représenté que 10 à 20% du coût estimé pour le déploiement d’une des solutions leaders dédiées au Facility Management, et surtout grâce à Liris le projet a pris moins de 12 mois du concept jusqu’au déploiement. Tessellat s’appuie sur le format .dwg un format ouvert pour les dessins techniques et les plans qui est supporté par de nombreux outils de CAO, ce qui le rend simple et économique dans son exploitation.
 

Tessellat est une application très flexible, ce qui a permis de l’adapter à la gestion des données amiante aux différentes étapes de la vie d’un bâtiment. L’interface graphique basée sur BricsCAD permet aux utilisateurs de visualiser les informations de manière intuitive, puis d’exporter des données au format CSV si besoin.

 

Correlation des documents

Les difficultés de gestion documentaire passées sont oubliées avec Tessellat.

 

L'interface utilisateur graphique basée sur BricsCAD de Tessellat est optimisée par les capacités de gestion des informations de construction de BricsCAD. A travers son interface graphique basée sur BricsCAD, l’équipe maintenance des HUS peut ouvrir et éditer les plans 2D ou 3D dans leur format natif. dwg.
Cela signifie que les utilisateurs peuvent visualiser les bâtiments tels qu’ils sont et directement associer à chaque local ou surface les documents de la base de données amiante qui concernent cette localisation, et ce sans déplacer de données entre différentes applications. Ensuite, ils peuvent relier les documents de la base de données centralisée sur l’amiante HUS à des sections du bâtiment dans les dessins 3D sans changer d’application.

 

Intervenants extérieurs

Dès que l’intervention d’un prestataire est programmée, la solution permet d’extraire un dossier amiante complet et spécifique à la section de bâtiment concernée par ces travaux, et ce pour l’ensemble des 630.000 m2 que gèrent les HUS. Ce dossier amiante contient l’ensemble des documents dont l’intervenant aura besoin pour démarrer son travail.
 

Une fois l’intervention terminée, toutes les informations amiante issues de l’intervention sont ajoutées à la base de données, et les différentes zones concernées - murs, sols, plafonds,… sont renseignées en conséquence dans les plans des locaux.

 

Gestion Fluide des données

La solution Tessellat basée sur BricsCAD, associée à la base de données amiante, a résolu les problèmes que connaissaient les Hôpitaux de Strasbourg en simplifiant la gestion de ces donnée. La centralisation des données les a rendues plus fiables et exploitables. L’interface de consultation a permis aux équipes de mettre ces données en relation avec les locaux concernés. Aujourd’hui tout intervenant extérieur peut disposer d’un dossier amiante complet, et le phénomène des activités dupliquées inutilement a disparu.


Plus sur Bricsys : www.bricsys.fr/fr_FR/

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Image de l'encartDes souris 3D et deux imprimantes 3D à gagner

Avec BIMactu.com, tentez de gagner une des huit souris 3D offertes par 3Dconnexion ou une des deux imprimantes 3D Ultimaker 2+ proposées par Kallisto. Il suffit de vous inscrire à la lettre d'information commune aux portails BIMactu.com et CAO.fr. Un tirage au sort est réalisé chaque mois parmi nos abonnés.

... En savoir plus

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)