Le 7 Mars 2016

Un premier simulateur de navigation fluvial en France

Maître d’œuvre du projet, Alyotech a coordonné l’ensemble des opérations

Domaines

Paris, le 7 mars 2016

Premier du genre en France (il en existe au moins 3 autres en Europe), ce simulateur doit permettre de former ou de perfectionner la conduite des pilotes sur le Rhône et la Saône, notamment sur les tronçons les plus délicats. Il est à l’initiative d’un consortium composé de CNR (Compagnie Nationale du Rhône), CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) , CAF (Comité des Armateurs Fluviaux), VNF (Voies Navigables de France), des associations FLUVIA et PROMOFLUVIA.

Un simulateur fluvial unique en France

Pour mener à bien les opérations et lever les difficultés techniques, Alyotech s’est entourée de partenaires : Polymorph, en charge de la modélisation de l’environnement 3D (où plus de 70 km du Rhône et de la Saône ont été recréés) et du développement informatique simulateur et CL Corporation, qui a assuré la conception  et la réalisation du système de vidéo-projection ainsi que celles du pupitre.  En plus du pilotage du projet, Alyotech a également assuré un rôle de conseil auprès de CNR, pilote du  projet.

Le simulateur est doté d’un écran cylindrique de 10 mètres de long permettant une vue à 240° et dispose d’un poste de pilotage modulable, permettant de configurer jusqu’à 5 types de bateaux différents.

« Le client souhaitait que le pupitre de commandes matérielles du simulateur soit modulable. Cela a nécessité de l’inventivité et de nombreuses itérations pour trouver le design permettant de remplacer des panneaux de commandes par d’autres panneaux de la façon la plus simple possible pour l’utilisateur final », explique Jérôme GRAINDORGE, chef de projet Alyotech.

Autres points techniques importants, le simulateur devait tenir compte des spécificités de la navigation fluviale : type de bateaux, d’équipements dans la cabine de pilotage, signalisation, courantologie, etc. pour garantir un rendu proche de la réalité. 

Pour confronter les pilotes à différentes conditions de navigation, le simulateur a été conçu pour proposer de multiples scenarii. Il est par exemple possible de paramétrer les conditions climatiques, les moments de la journée, le trafic, etc. et de déclencher des pannes et alarmes.

La mise en œuvre du projet, qui a débuté en 2012 et dont la livraison est programmée en mars 2016, permet à Alyotech de renforcer son expertise en tant qu’acteur dans le domaine des simulateurs d’entraînement et du Serious Game dans le cadre d’applications civiles et militaires.


Plus sur Alyotech: www.alyotech.fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Image de l'encartDes souris 3D et deux imprimantes 3D à gagner

Avec BIMactu.com, tentez de gagner une des huit souris 3D offertes par 3Dconnexion ou une des deux imprimantes 3D Ultimaker 2+ proposées par Kallisto. Il suffit de vous inscrire à la lettre d'information commune aux portails BIMactu.com et CAO.fr. Un tirage au sort est réalisé chaque mois parmi nos abonnés.

... En savoir plus

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)