Le 19 Juin 2014

CD-adapco s'associe pour fixer de nouvelles normes de solutions HPC pour ses clients

Avec STAR-CCM+, mieux comprendre les défis de la simulation numérique sur les grappes de serveurs de demain

Domaines

New York et Londres, juin 2014

CD-adapco, la plus grande entreprise privée du secteur des logiciels d'ingénierie assistée par ordinateur appliqués à la mécanique des fluides, vient d'annoncer son projet de collaboration à long terme avec le Centre HPC (Calcul Haute Performance) de Stuttgart (HLRS) et SICOS BW. L'objectif de ce projet est d’évaluer, de définir et d’assurer la meilleure performance et flexibilité possible de STAR-CCM+ sur les systèmes de calcul petascale.

Le Centre HPC de Stuttgart de l'Université de Stuttgart fournit aux chercheurs allemands et européens et à l'industrie une technologie de calcul intensif de pointe.

La fonction principale de SICOS BW GmbH est d’aider les PME à accéder à la simulation numérique et au calcul performance. L'entreprise informe, conseille et intervient en tant qu'intermédiaire pour tous les secteurs industriels sur l’utilisation des ordinateurs les plus modernes et les plus performants ainsi que sur les systèmes de stockage pour le développement de produits.

CD-adapco s'associe pour fixer de nouvelles normes de solutions HPC pour ses clients
CRAY XE6 (HERMIT)

STAR-CCM+ tournera pour commencer sur une machine CRAY XE6 HERMIT de 1,045 Petaflop (113 000 cœurs) (voir ici) et dans le futur, sur le système CRAY XC30 HORNET de 7 petaflops dont l’installation est prévue dans le courant de l'année 2014.

« Chaque année, nous constatons une augmentation de la puissance de calcul mise à la disposition de nos clients », précise Jean-Claude Ercolanelli, Senior VP en Product Management de CD-adapco. « L’objectif de ce projet est de comprendre les défis que représentent la simulation numérique sur les grappes de serveurs de demain, ainsi que de garantir que STAR-CCM+® est prêt à rencontrer les besoins futurs de nos clients. »

« L’éxécution d’une analyse CFD sur les systèmes petascale nous montre un nombre intéressant de difficultés », explique Uwe Küster, du département Numerical Methods & Libraries of HLRS. « Le simple fait de réaliser une simulation ne représente que la moitié du défi et des problématiques telles que la gestion des données, la génération du maillage et la visualisation des résultats seront également étudiées ».


Plus sur CD-adapco : www.cd-adapco.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Image de l'encartDes souris 3D et deux imprimantes 3D à gagner

Avec BIMactu.com, tentez de gagner une des huit souris 3D offertes par 3Dconnexion ou une des deux imprimantes 3D Ultimaker 2+ proposées par Kallisto. Il suffit de vous inscrire à la lettre d'information commune aux portails BIMactu.com et CAO.fr. Un tirage au sort est réalisé chaque mois parmi nos abonnés.

... En savoir plus

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)